Vous êtes les bienvenus!

Dormir à l’abbaye de La Réau

Venez « dormir comme un moine à l’abbaye de La Réau » dans cinq cellules monastiques avec éclairage à la bougie et petit déjeuner simple et copieux dans le réfectoire.  Une expérience inouïe et bouleversante.

Situées au deuxième étage des bâtiments conventuels, où l’on accède par un vieil escalier en bois, les cellules monastiques abritèrent autrefois les chambres des chanoines. Le décor est purement monacal. Simple, sans toutefois trop d’austérité. Un long couloir couvert de tomettes anciennes dessert chacune d’entre elles. De grandes fenêtres percées au 17ème siècle éclairent largement les pièces aux murs clairs qui donnent toutes sur le parc côté sud.

Les couches sont des lits faits en bois avec des courtines comme autrefois pour s’abriter des courants d’air. Point de paillasse cependant, mais un bon matelas encadré par des rideaux immaculés.

Des chaises paillées et une table ou un coffre pour seul décor. Un paravent dissimule le lavabo dans chacune des cellules, 4 salles de bain avec toilettes sont au bout d’un long couloir. Une vraie vie de moine en somme, c’est ce que vous viendrez vivre à l’abbaye le temps d’une ou deux nuits.

Le petit déjeuner est servi chaque matin dès 8h au rez-de-chaussée dans l’ancien réfectoire. Thé, café, chocolat chaud, pain, beurre, confiture-maison confectionnées avec les fruits du verger.

Comment décrire les sensations extraordinaires que procure une telle expérience, sinon venir la vivre. Lanterne à la main, on regagne sa chambre au retour de son dîner. Les yeux s’accoutument doucement à l’obscurité tandis que la flamme vacillante projette des jolies ombres sur les murs. L’oreille se pose, écoute le croassement tranquille des grenouilles, l’esprit divague et très vite se calme. Naturellement, sans effort, on glisse vers la méditation. Ou bien on décide de s’endormir. C’est fou.

Lieu de retraite idéal pour un groupe de 15 personnes max, ou nuit magique pour des individuels ou des familles en quête de moments partagés pour une nuit insolite dans un lieu hors du temps.

Capacité • 15 personnes maximum.

• N°27-28: deux cellules en suite (pour famille) soit 4 lits individuels répartis dans deux cellules communicantes.

• N°25-26: deux cellules en suite (pour famille) avec  deux lits individuels, et un lit en 120 répartis dans deux cellules communicantes.

•  N° 30: une cellule avec deux lits bateau, 90 x 200 pour deux personnes.

•  N°29: une cellule particulière avec lit à baldaquin pour une seule personne.

•  N°24: cellule avec deux lits simples(90 x 200) pour deux personnes.

•  N°21: cellule avec deux lits simples (90 x 200) pour deux personnes.

Draps fournis, un lavabo dans chaque cellule, 4 salles de bain avec toilettes au bout du couloir • Eau chaude • Pas d’électricité dans les chambres. Lanternes avec bougies fournies.

Petit déjeuner • servi au réfectoire de 8h à 9h

Point Wifi • à l’accueil

Tarif • 100 euros (pour deux personnes avec le petit déjeuner).

Réservez votre séjour en nous écrivant ici

• à l’adresse contact@abbayedelareau.com

• par téléphone au +33(0)6 32 37 05 73

L’abbaye de La Réau se trouve sur la commune de Saint-Martin l’Ars, dans la Vienne (86) à 45 minutes au sud de Poitiers, à deux pas de la Charente. À une heure pile du Futuroscope, à 30 minutes de la Vallée des Singes à Romagne, à 45 mn du site archéologique de Cassinomagnus en Charente,  à 30 minutes de l’abbaye de St Savin inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco, à une heure d’Angoulème, ou de Limoges, à quelques minutes du restaurant le Ponteil au Village Flottant à Pressac pour un dîner au bord de l’eau, ou bien à 3 km du restaurant des Pêcheurs à St Martin l’Ars.

L’abbaye royale de La Réau est une halte incontournable. Par votre visite, vous contribuez au sauvetage d’un monument historique fondé par une grande reine, Aliénor d’Aquitaine.

Vous êtes les bienvenus !

Horaires
Tarifs
Accès & carte
Infos
Réservations

Plus de 10 000 visiteurs sont venus soutenir le projet de restauration de l’abbaye!

 

Lire le communiqué de compte rendu (pdf)

Vous êtes inscrit!